Wij gebruiken cookies om er zeker van te zijn dat u onze website zo goed mogelijk beleeft. Lees meer
OKE! Cookies toestaan
Nouvelle de Barend & Diny 29 - Barend en Diny Bloem

Nouvelle de Barend & Diny 29

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Apeldoorn,  le 16 octobre 2017
 
 Chers amis,
 
La vie s’est réorganisée au quotidien, après les vacances. Ce qui nous permet de vous informer.
 
Vacances
Au mois, de juin dernier, Diny et moi avons fait un tour de Middelburg à Leeuwarden (du sud vers le nord de Pays Bas), pour ensuite partir 10 jours à l’île d’Oléron en France, sur la côte ouest. Nous avons bien jouis du beau temps, des balades à vélo et des randonnées pédestres.  Le camping où nous avons séjourné est tenu par une cousine et il y avait aussi un cousin qui s’est joint à nous avec sa femme. Une bonne occasion pour raffermir les liens familiaux.
Nous avons visité quelques frères et sœurs, sur l’île, dont un couple de missionnaires âgés (voir photo ci-jointe). C’est toujours appréciable de faire l’expérience du lien commun qui nous unit dans le Seigneur.   
 
 
Réflexion
C’était aussi un temps pour la réflexion. Les dernières années, je suis allé 2 fois par an au Suriname et en Guyane Française (en 2016, trois fois) pour des périodes de 6 semaines ou plus. Le but étant de servir les assemblées sur place. J’ai été accompagné plusieurs fois pendant mes voyages mais rarement par Diny. Parce que beaucoup de personnes demandent de ses nouvelles et parce qu’il est bon de vivre ces choses ensemble, nous avons décidé de faire le prochain voyage ensemble.
Après de longues délibérations (entre autres avec l’employeur de Diny) et mûre réflexion; nous avons réservé le voyage qui suit :
 
Voyage prochain
La décision est prise et les tickets sont réservés :
  • Barend : Départ le 28 novembre
  • Diny      : Départ le 19 décembre
Nous espérons revenir le 16 janvier 2018.
 
Questions
Des questions qui nous occupent au sujet de notre avenir.
Est-ce la volonté du Seigneur que :
  • Barend seul (ou avec Diny) continue les voyages au service des églises?
  • Nous nous installions dans la région pour une longue période?   
  • Nous arrêtions le service au Suriname et à la Guyane Française?
Nous sommes conscients des conséquences que chaque option comporte et nous vous demandons de bien vouloir prier pour nous pour recevoir les instructions de notre Seigneur.
 
Entretemps
Nous recevons régulièrement des informations de la région. Le frère Petrus Pinas est reconnaissant du support qu’il obtient de Hollande et qui lui permet d’être utile localement et dans un périmètre plus élargi.
Nous sommes aussi impliqués avec les candidats qui se préparent au travail de mission dans la région. Nous pouvons partager nos expériences et leur donner des conseils pratiques.
Il y a du temps avec que le voyage ne commence. Il y a déjà beaucoup de dimanches de réservés pour des sermons jusqu’à mon départ. En semaine, il y a encore suffisamment de temps pour le service là où c’est nécessaire et possible.
 
Famille
Nous sommes reconnaissants pour nos enfants et nos 2 petites filles qui habitent tous dans le voisinage. Notre prière est que nos enfants fassent les bons choix, qu’ils marchent avec le Seigneur et que nous soyons, nous-mêmes, un exemple.
Un souci est notre vieille mère (95 ans) qui devient de plus en plus dépendante de soins de proximité. Nous sommes très reconnaissants pour toutes ces personnes qui lui donnent leur attention.
 
Remerciement
Nous sommes reconnaissants pour tous ceux qui se sentent concernés par nous et notre travail et qui prient pour nous. Certains même depuis le tout début, il y a 31 ans. Certains nous ont visités et/ou ont fait le voyage après. Avec eux, nous gardons un lien spécial lorsque les souvenirs remontent à la surface.
Plus que tout, nous sommes reconnaissant au Seigneur, qui nous a béni avec des frères, des sœurs, des amis et des assemblées qui nous entourent avec leurs prières et leur soutien financier.
Nous sommes confiants qu’Il sera avec nous à l’avenir, Celui qui a été avec nous dans le passé et est avec nous maintenant. Il a promis : 
 
 
N’aie pas peur, car je suis moi-même avec toi
(Esaïe 43vs5)
 
 
Amicalement,
 
Barend et Diny